13 Jun 2019

Quelle assurance habitation durant ses études ?

Quelle assurance habitation durant ses études ?

Comme tout type de locataire, les étudiants doivent aussi assurer leurs habitations afin de se protéger face aux risques locatifs. Ils sont ainsi dans l'obligation d'avoir une assurance, qu'ils habitent un petit studio ou un appartement classique. Grâce aux diverses solutions d'assurance à destination des étudiants, ces derniers peuvent choisir les offres appropriées à leurs besoins. Quelle assurance habitation choisir durant ses études ?

L'obligation d'avoir une assurance

La location d'une habitation non meublée nécessite la souscription à une assurance habitation étudiant dotée de toutes les garanties nécessaires. Le contrat couvrira ainsi le locataire des éventuels sinistres liés au domicile à l'image de l'incendie, de l'explosion... Face à ces situations, le propriétaire exige souvent à l'étudiant une attestation photocopiée du contrat à l'entrée de la maison ou du studio.

Cependant, l'étudiant se trouve dans l'obligation de disposer d'une police d'assurance multirisque s'il loue un appartement ou une résidence pour étudiant. Cette situation lui donne l'occasion de se couvrir tant contre les dommages classiques que dans le cadre de la responsabilité civile. Le contrat assure également la couverture des dégâts causés aux autres dommages subis par les biens mobiliers personnels comme les appareils électroménagers ou les équipements informatiques. Il est essentiel pour l'étudiant de bien analyser l'étendue des garanties avant de se lancer à la souscription de l'assurance habitation.

L'assurance non obligatoire pour l'étudiant

La personne n'est pas tenue de souscrire une assurance habitation étudiant durant ses études si elle loue une habitation meublée. En revanche, sa responsabilité est toujours engagée en cas de survenance de sinistres sur les meubles et les équipements présents dans le logement et sur ceux du voisinage. De plus en plus d'étudiants choisissent l'assurance multirisque habitation qui intègre la responsabilité civile dans le contrat. Celle-ci est plus que nécessaire pour procéder au remboursement des dégâts si l'étudiant a provoqué des dommages à l'intérieur du logement ou dans le voisinage.

Les étudiants peuvent se protéger efficacement contre les risques de cambriolages, d'inondation, d'incendie et de bris de glace avec le contrat multirisque. Quel que soit le type de logement, il est judicieux de souscrire l'assurance habitation avec le statut de l'étudiant afin de bénéficier d'avantages non négligeables. Les frais engagés pendant un sinistre sont moins importants dans ce cas par rapport à un recours classique.

L'étudiant et la colocation

Actuellement, de nombreux étudiants préfèrent la colocation aux autres modes d'habitation puisque c'est plus abordable. Dans ce cas de figure, les étudiants ont le choix entre deux options : la souscription individuelle et la souscription globale. La première implique la souscription individuelle de chaque colocataire à une assurance séparée pour protéger ses propres intérêts. La deuxième consiste, quant à elle, à ce qu'un seul individu prend une assurance en nommant les autres comme bénéficiaires du contrat.

La souscription individuelle est recommandée lorsque les valeurs des objets des colocataires sont disparates. Il s'agit alors de protéger ses biens sans que les autres ne soient dans l'obligation de les supporter. Les propositions en matière d'assurance étudiant sont en ce moment tellement vastes que les étudiants ont le choix entre diverses solutions.